Are we alone ?

**FR** (La version française est plus bas)

Human, this strange being endowed with intelligence and almost infinite psychic and intellectual abilities. Endowed with an elastic and immense memory, it would be difficult to list and describe all the human abilities.

Are we alone in the universe to have these abilities? Or are we the only beings inhabiting a planet in the universe?

I have always asked myself since my childhood. I remember those childhood evenings sitting with my brother on the terrace on the upper level of the house, staring at the sky and making assumptions.

I still cannot believe we are alone. And this for many reasons. on

Let’s start from the beginning: creation of the world.

1) The creation of the world

According to religious and believers, the earth was created by God. According to scientists and nonbelievers we are the product of a big bang. I do not want to shock anyone so let’s discuss this first argument under these two aspects.

a) The creation of the world from a religious point of view

Genesis, chapter 1, verse 1 to 27 “In the beginning God created heaven and earth … He created them male and female.” This is the Biblical explanation of the creation of the world.

We are taught at school that the universe is immense and infinite, so there is a multitude of ” places ” where the earth could have been “created”. Does not God have infinite power? He has the power to make habitable what is not, to make alive what is not. Why would he choose to make only the earth habitable? Knowing that he could do the same for Mars, Jupiter, Saturn, and for all the other planets in our galaxy. Why would he choose to engender life only and solely on the earth?

And why there is no mention of other planets in the holy books (Bible, Koran, Torah, …)?

This aspect concerns not only Catholicism but also Islamism, Judaism and all the religions that consider the creation of the world by a Supreme Being.

I do not deny any established beliefs or seek to make anyone doubtful. Keep in mind that the purpose of this first argument is to discuss the question “Are we alone? ” and not to question whether God exists or not.

b) Creation of the world from a scientific point of view

I am going to quote this analysis of a friend of mine who is an engineer in Cryogenics, PhD in Physics and researcher at CERN. He said “The origin of the world is becoming better known by the community of scientists. But more researches are carried out, more questions are unanswered. Many phenomena and lot of data remain unexplained; we still do not know why the world is so “ruled by mathematics”. Yes, there are numbers everywhere and our universe is based on these numbers and math equations. What is the cause that sets the laws of physics? “Why is there something rather than nothing?” Would say Leibniz. Scientists always express something in function of something else; an unknown is function of one or more variables; hot is function of cold; the light is function of the absence of the darkness; etc. The Principle Organizer of the universe escapes us. Were all physics data “written” somewhere or are we a product of random? Nobody knows how to answer this question with evidence based on science and we may never find an answer.

For our Earth to exist and for life to appear on Earth, there has been an astonishing number of coincidences. The slightest change in any law of physics or in an astronomical event would cause our non-existence. “

To this I will add this quote from Einstein who said “God does not play dice” because the laws that govern the earth and the universe are symmetrical and ruled by mathematics.

Through this analysis we have seen that there are too many coincidences, too many laws that are based on mathematics and physics rather than to be a product of chance. Look around us with a more curious eye and you will notice. Despite the big bang theory, the harmony and how things are synced leave no room for a random event to be generated. If there is no random event, then ‘big bang’ is a reproducible phenomenon. Because a non-random event is something you can reproduce over and over and expect the same results.

If it is a reproducible phenomenon, then why the experience would be limited only to our universe? This phenomenon could have been probably reproduced somewhere else in the universe.

There would be other universes or other “earths” likely to be generated by “Big Bangs”. Therefore, we may consider that other Beings could have been generated elsewhere.

Let’s dig the discussion a little further by considering the scientific data on the knowledge of the universe.

2) Data based on science

In this part of the question “Are we alone?”, we will base the analyses on the figures about the knowledge / exploration of the earth within our solar system, of our solar system within our galaxy, of our galaxy within the universe.

a) Exploration of the earth within our solar system

As for now our solar system has nine known planets. Other so-called dwarf planets have been  discovered in 2005: Haumea, Eris and Makemake. Ceres has been discovered at the beginning of the 19th century. In addition to these planets there are 175 natural satellites known to date called “Moons” and thousands minor planets.

The distance between the sun and Neptune (which is the farthest of our solar system) is about 4,503 billion km. We have to double it to 9000 billion km considering a circle and the entirety of our system.

Scientists continue to discover new planets. As for now we only explored the Moon and Mars.

So far we have explored only 22% of the known planets (Earth and Mars); 0.57% of the natural satellites (the moon), 0% of the dwarf planets and 0% of the minor planets.

If we sum up we have only explored 2 (i.e. the moon and Mars, I am not counting the earth). That’s 0.000319% of what exists in our solar system.

More new planets or heavenly bodies will be discovered the lower the percentage will be.

So my question is how can we say with certainty that we are alone in the universe when we haven’t even explored the thousandth (yes the thousandth because we only know 0.000319%)?

It would be eccentric and totally awkward to say with certainty that we are alone.

b) Our solar system within our galaxy

Our solar system is located in the galaxy of the Milky Way. Scientists have not yet determined the exact number of solar systems in our galaxy but we know that there are billions of them.

I said earlier in point a) that we have explored 0.000319% of our solar system. So imagine billions of solar systems like ours, which could be more or less small than the Milky Way. It is like to look for a needle in a haystack.

c) Our galaxy within the universe

So far scientists have discovered besides our galaxy (The Milky Way), the Andromeda galaxy, and more than 25 dwarf galaxies and other very small galaxies. Let’s stop counting there because we can’t.

As for now there are roughly 30 known galaxies, each of which has about billions of solar systems like ours.

I’ll leave you there. Do the math.

Where am I going?

From points a, b and c you can conclude that the exploration of the universe tends towards ZERO (0%).

So how can we affirm that we are alone whereas what we have explored of the universe tends towards zero, if not nil?

Are we really alone? No one can answer with certainty but I will not reject the existence of life elsewhere.

 

***FR***

Homme, cet être si étrange doté d’intelligence et capacités psychiques et intellectuelles presque infinies.

Etre doté d’une mémoire élastique et éléphantesque, il serait difficile de lister et de décrire toutes les capacités humaines.

Sommes-nous seuls dans l’univers à avoir ces capacités ? Ou sommes-nous les seuls êtres habitant une planète dans l’univers ?

Je me suis toujours posé cette question depuis mon enfance. Je me rappelle de ces soirées d’enfance passées assis avec mon frère sur la terrasse en haut à contempler le ciel et à faire des suppositions.

J’ai du mal à croire que nous soyons seuls. Et cela pour plusieurs raisons.

Commençons par le début. Par la création du monde.

1)      La création du monde

La terre a été créée par Dieu affirment les religieux et nous sommes le produit d’un big bang selon les scientifiques et les non croyants. Je ne veux choquer personne donc étudions ce premier argument sous ces deux aspects.

a) La création du monde d’un point de vue religieux

Genèse, chapitre 1, verset 1 à 27 « Au commencement Dieu créa le ciel et la terre…il les créa mâle et femelle ». Telle est l’explication biblique de la création du monde.

On nous apprends à l’école que l’univers est immense et infinie, cela suppose donc qu’il y a une multitude ‘’d’endroit’’ pour ‘’créer’’ la terre.  Dieu n’a-t-il pas un pouvoir infini ? Il a donc le pouvoir de rendre habitable ce qui ne l’est pas. De rendre vivant ce qui ne l’est pas. Pourquoi choisirait-il de rendre habitable uniquement la terre ? Sachant qu’il pouvait faire la même chose pour Mars, Jupiter, Saturne, et pour toutes les autres planètes de notre galaxie. Pourquoi choisirait-il d’engendrer la vie uniquement  et seulement sur la terre ?

Et pourquoi ne parle-t-on pas des autres planètes dans les livres saints (Bible, Coran, Torah,…) ?

Cet aspect concerne non seulement le catholicisme mais aussi l’islam, le judaïsme et toutes les religions qui considèrent la création du monde par un Etre suprême.

Je ne remets en rien les croyances établies ni ne cherche à faire douter qui que ce soit. N’oubliez pas que l’objectif de ce premier argument est d’étudier la question « Sommes-nous seuls ? »

b)      La création du monde d’un point de vue scientifique

Je vais citer cette analyse d’un ami ingénieur en Cryogénie et docteur de physique au CERN « L’origine du monde est de mieux en mieux connue par la communauté scientifique mondiale mais plus les recherches avancent et plus les questions sont nombreuses. Beaucoup de phénomènes et données restent encore inexpliqués, nous ne savons toujours pas pourquoi le monde est aussi « mathématique ». Oui il y a des chiffres partout et notre univers repose sur ces chiffres et équations mathématiques. Quelle est la cause qui fixe les lois de la physique ? « Pourquoi y a-t-il quelque chose plutôt que rien ?» dirait Leibniz. Les scientifiques expriment toujours quelque chose en fonction d’autre chose; une inconnue en fonction d’une ou de plusieurs variables; le chaud en fonction du froid; la lumière en fonction l’absence de l’obscurité; etc. L’élément organisateur universel nous échappe. Toutes les données physiques étaient-elles « écrites » quelque part ou bien est-ce du simple hasard ? Personne ne sait répondre à cette question de manière scientifique et nous n’y répondrons peut-être jamais. Pour que notre Terre existe et pour que la vie puisse apparaître sur Terre, il y a eu un nombre étonnant de coïncidences. Le moindre changement dans une loi physique ou dans un événement astronomique entraînerait notre non-existence. »

A cela j’ajouterai cette citation d’Einstein qui dit « Dieu ne joue pas aux dés » car les lois qui régissent  la terre et l’univers sont très mathématiques et symétriques.

A travers cette analyse on a vu qu’il y a trop de coïncidences, trop de lois mathématiques et physiques non aléatoires. Il suffit de regarder autour de nous avec un œil plus curieux. Malgré la théorie du big bang, l’harmonie et la coordination de toutes ces lois laissent très peu de place au hasard. S’il n’ y a donc pas de hasard cela suppose que ce phénomène du ‘’big bang’’ est un phénomène reproductible.

Si c’est un phénomène reproductible alors pourquoi l’expérience se limiterait elle seulement à notre univers ? Du moins celui l’univers qu’on connait.

Il y aurait donc d’autres univers ou d’autres terres susceptibles d’être engendrés par des “Big Bang”. Il y aurait donc la possibilité que d’autres Hommes ou Etres soient engendrés ailleurs.

Poussons l’étude de la question encore un peu plus loin en considérant les données scientifiques sur la connaissance de l’univers.

2)      Les données scientifiques

Dans cette partie de l’étude de la question « Sommes-nous seuls ? » nous nous baserons sur les chiffres informant sur la connaissance/exploration de la terre par rapport à notre système solaire, de notre système solaire par rapport à notre galaxie, de notre galaxie par rapport à l’univers.

a)      Exploration de la terre par rapport à notre système solaire

Notre système solaire compte neuf planètes connues il y a encore un siècle de cela.  Dernièrement d’autres planètes dites naines ont été découvertes en 2005 Hauméa, Eris et Makemake. Et Cérès au début du 19ème siècle. A ces planètes s’ajoutent les 175 satellites naturels connus à date appelés « Lunes » et les milliers de planètes dites mineures.

La distance qui sépare le soleil la planète la plus reculée (Nepturne) est d’environ 4 503 milliards de km. Il faut compter le double si on fait un cercle et considérer l’ensemble de notre système soit 9000 milliards de km.

A date de nouvelles planètes continuent d’être découvertes. L’homme n’a exploré que la Lune et Mars (et encore).

On peut retenir ici que l’homme n’a exploré que 22% des planètes connus (terre et mars), 0,57% des satellites naturels (ici la lune), 0% des planètes naines et 0% des planètes mineures.

Si on fait la somme l’homme n’en a exploré que 2 (c’est-à-dire la lune et mars sans compter la terre). Cela représente 0,000319 % de ce qui existe dans notre système solaire et que nous connaissons.

Plus de nouvelles planètes ou corps célestes seront découverts plus le pourcentage sera faible.

Alors ma question est comment peut on affirmer avec certitude que nous sommes seuls dans l’univers alors qu’on n’a même pas exploré le millième (oui le millième car on n’en est qu’à 0,000319 environ) ? Je dis bien environ car c’est une approximation.

Il serait excentré et totalement inconscient d’affirmer avec certitude que nous sommes seuls.

b) Notre système solaire par rapport à notre galaxie

Notre système solaire est situé dans la galaxie de la voie Lactée. Les scientifiques n’ont pas encore réussi à déterminer le nombre exact de systèmes solaires dans notre galaxie mais on sait qu’il y en a des dizaines de milliard (et de toutes les couleurs).

On disait tantôt au point a) précédent qu’on a exploré qu’environ 0,000319% de notre système solaire. Donc imaginez des dizaines de milliards de système solaires comme le nôtre, plus ou moins petits. Il y a matière à exploration n’est ce pas ?

c) Notre galaxie dans l’univers

A date les scientifiques ont découvert outre notre galaxie (La voie lactée), la galaxie d’Andromède, et plus de 25 galaxies dites naines et d’autres très petites. Arrêtons le décompte là.

Il y a donc ‘’environ’’ une trentaine de galaxie qui comportent chacune près des dizaines de milliard de système solaire comme le notre.

Je vous laisse faire le calcul.

Où veux-je en venir ?

Des points a, b et c ont peut déduire que l’exploration de l’univers tend vers ZERO (0%) car quasiment nulle.

Alors comment affirmer qu’on est seul alors que ce qu’on a exploré de l’univers tend vers zéro donc pratiquement nul ?

Sommes-nous donc vraiment seul ? Difficile d’y répondre avec certitude mais je ne refuserai pas l’existence de la vie ailleurs.

3 replies

Leave a Reply

Want to join the discussion?
Feel free to contribute!

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *